Le top des expos européennes à Paris

Cette semaine, l’équipe d’Eurosorbonne vous propose sa sélection des expositions européennes à ne pas manquer à Paris au printemps. Photographie, art contemporain, peinture impressionniste, un large choix d’expositions vous est proposé.

 

Bettina Rheims à la Maison Européenne de la Photographie (France)

 

unnamed

Jusqu’au 27 mars, la Maison Européenne de la Photographie expose les portraits de la célèbre photographe Bettina Rheims. Sur trois étages, le MEP met en scène des centaines de visages, connus ou peu connus, tous magnifiés. Des ses premières photographies à ses travaux personnels, le musée revient sur le parcours de cette grande photographes en exposant ses séries légendaires.

Bettina Rheims à la maison européenne de la photographie
28 janvier – 27 mars 2016
5/7, rue de Fourcy – 75004 Paris
Du mercredi au dimanche de 11h à 19h45
Tarif : 8 euros – 4,5 euros (tarif réduit)

 

Ugo Molas à la fondation Cartier (Italie)

10-Fianni-Berengo-Gardin-Ugo-Mulas-Como-1969

 

Jusqu’au 24 avril, la Fondation Henri Cartier-Bresson expose les images du photographe italien Ugo Mulas dans une exposition intitulée « La Photographie ». Les photographies exposées,  ici, sont celles choisies par le photographe lui-même à l’aube de sa mort. Baigné dans l’atmosphère des années 60, l’artiste interrogera ses oeuvres et l’essence même de la photographie.

Ugo Mulas À la Fondation Cartier-Bresson
Du 15 janvier au 24 avril 2016
2, Impasse Lebouis, 75014 Paris
Du mardi au dimanche de 13h à 18h30
Samedi de 11h à 18h45, nocturne le mercredi jusqu’à 20h30
Tarifs : 7 euros  – 4 euros (tarif réduit)

 

L’art et l’enfant au Musée Marmottan ( France)

MMT 80688 Eugene Manet (1833-92) with his daughter at Bougival, c.1881 (oil on canvas) Morisot, Berthe (1841-95) MUSEE MARMOTTAN MONET, PARIS, ,
Eugene Manet (1833-92) with his daughter at Bougival, c.1881 (oil on canvas)
Morisot, Berthe (1841-95). MUSEE MARMOTTAN MONET, PARIS,

 

Jusqu’au 3 juillet 2016, le musée Marmottan-Monet présente l’exposition « L’art et l’enfant, chefs-d’oeuvre de la peinture française ». Une exposition, composée de 75 oeuvres, pour découvrir l’évolution de la représentation de l’enfant par les célèbres peintres français (Renoir, Monet, Picasso, Monet etc..) du XVI au XXème siècles.

L’art et l’enfant au Musée Marmottan-Monet
Du 10 mars au 3 juillet 2016
2 rue Louis Boilly – 75016 Paris
Tous les jours, sauf le lundi, de 10h à 18h.
Nocturne le jeudi jusqu’à 21h
Tarif : 11 euros – 6,50 (Tarif réduit)

 

Anselm Kiefer à Pompidou  (Allemagne)

image_large2

L’artiste peintre, sculpteur et plasticien, Anselm Kiefer, n’a cessé de faire vivre la mémoire du passé tragique de l’Allemagne. Né quelques mois avant la fin de la Seconde Guerre Mondiale, l’artiste ancre ses oeuvres dans l’histoire de son pays et n’en finit pas de questionner les horreurs du nazisme.

Anselm Kiefer au Centre Pompidou
Du 16 décembre au 18 avril 2016
Place Georges-Pompidou, 75004 Paris
Galerie 1, Forum -1 – Centre Pompidou, Paris
Tous les jours de 11h à 21h. Fermé le mardi
Tarif : 14 euros – 11 euros (Tarif réduit)

 

Chef d’oeuvres de Budapest au Musée du Luxembourg (Hongrie)

56e007fb7de4dbudapageexpo

Du 9 mars au 10 juillet, le musée des Beaux-arts de Budapest , qui est fermé pour travaux, prête ses plus belles toiles au Musée du Luxembourg. Goya, Manet, Gauguin, Kokoschka, Cranach, Greco, des artistes célèbres mais pas uniquement. Les commissaires de l’exposition ont également voulu présenter des oeuvres méconnues, des “perles rares du grand public”.Un superbe voyage qui nous mène de la Renaissance au début du XXème siècle.

Chefs d’oeuvres de Budapest au Musée du Luxembourg
Du 9 mars au 10 juillet
19 rue de Vaugirard, 75006 Paris
Tous les jours de 10h à 19h, nocturne le vendredi jusqu’à 21h30
Tarif : 12 euros – 7,5 euros (Tarif réduit)

 

François Kollar au Jeu de Paume ( Slovaquie)

Kollar_06

 

Photographe de mode et publicitaire, François Kollar est, avant tout, grand reporteur au journal « La France Travaille ». C’est autour de la carrière de l’artiste que se concentre l’exposition. La plus grande partie de ses oeuvres est liée à la vie des travailleurs du XXème siècle. Ses clichés, touchants, restituent le savoir-faire et la beauté des métiers. Photographe talentueux, Kollar a su capter l’atmosphère de son temps.

François Kollar au Jeu de Paume
9 février – 22 mai
1, place de la Concorde – 75008 Paris
Mardi de 11h à 21h
Mercredi au dimanche de 11h à 19h
Tarif : 10 euros – 7,50 euros (tarif réduit)

 

Helena Almedia au Jeu de Paume ( Portugal)

Almeida_1-e1452266573406

 

Artiste portugaise, née en 1934, Helena Almeida utilise l’art comme un lieu d’expérience. À travers ses oeuvres, elle interroge sa propre production mais questionne aussi la place du corps, du langage ainsi que la matérialisation de la trace. Cette rétrospective, présente différents supports travaillés par l’artiste. Des photographies sont exposées, mais aussi des performances filmées ou encore des peintures, bien souvent ressemblants à des sculptures.

Helena Almeida au Jeu de Paume
9 février – 22 mai
1, place de la Concorde – 75008 Paris
Mardi de 11h à 21h
Mercredi au dimanche de 11h à 19h
Tarif : 10 euros – 7,50 euros (tarif réduit)

 

Hugh Weiss au Musée d’Art Moderne (France)

hweisscarrous-768x528

 

Du 12 février au 22 mai 2016, le musée d’Art Moderne expose six oeuvres de Hugh Weiss, offerte par sa femme, la photographe , Sabine Weiss. L’assemblage est présenté avec plusieurs autres oeuvres sur papier ainsi que des photographies de Sabine Weiss, des carnets de l’artiste et les premiers dessins de sa tendre amie Nikki de Saint Phalle.

Hugh Weiss au Musée d’Art Moderne
12 février – 22 mai
11, avenue du Président Wilson – 75016 Paris
Du mardi au dimanche de 10h à 18h
Tarif : Entrée Libre

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *